•    

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    C'est de bonne heure, au moment où les premiers rayons du soleil éclairaient à peine le sommet des montagnes, que nous sommes partis de Golden en direction du Yoho National Park.

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Un parc beaucoup moins connu que ceux de Banff et de Jasper tout près, mais qui réserve, parait-il de bonnes surprises.

    Cette année 2017 fête les 150 ans du Canada et à ce titre, tous les accès dans les Parcs nationaux sont gratuits. Il faut cependant un pass pour accéder, heureusement Lauriane et Gilbert nous avait cédé le leur avant de partir, car à cette heure matinale, il n'était pas possible d'en obtenir un.

    Nous avions fait une sélection à l'avance des sites où nous arrêter, car l'étape était assez longue, 380 kms. Heureusement nous connaissions déjà la seconde partie, celle des parcs de Banff et de Jasper pour les avoir visités il y a 4 ans.

    Le premier arrêt s’est fait au Natural Bridge, dans le Yoho NP, au bord de cette chute d’eau

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    On pensait se retrouver seuls, mais c’était sans compter sur un bus d’asiatiques qui avait déjà investi les lieux…. Comme quoi on peut être encore plus matinaux que nous, pourtant on met la barre très haute… l’avantage est qu’ils sont toujours pressés alors 5 mn après ils sont repartis, nous laissant seuls au milieu de la nature et du calme..

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    On a poursuivi la route quelques kilomètres jusqu’au Emerald Lake où nous avions prévu de faire une randonnée autour du lac. Les conditions étaient idéales, juste quelques personnes mais suffisamment pour ne pas se sentir seul et craindre les ours. On a pris notre temps pour faire les 6 kilomètres de la boucle, en s’arrêtant souvent pour les photos, il faut dire que le site était sublime.

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Après ce superbe arrêt, nous avons repris la route, avec une bonne pause déjeuner dans un coin assez sympa, puis on est arrivé en Alberta dans le Parc de Banff, où il y avait beaucoup beaucoup de monde.

    On a contourné Lake Louise déjà vu en 2013. Superbe site mais malheureusement le tourisme de masse qui caractérise ce lieu enlève beaucoup de charme à ce lac entouré de montagne.

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

    Sur la route la circulation était correcte, mais c'était la folie sur les parkings, surtout sur les sites touristiques.... par exemple, la promenade dans un bus qui roule sur un glacier ou le belvédère transparent au dessus du vide, que nous leur laissons sans façons!

    La route de l'Icefield est vraiment superbe, entre les montagnes impressionnantes ou celles recouvertes de glaciers. 

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

     Nous n'avons pas réitéré la randonnée sur le glacier Columbia que l’on avait faite la dernière fois ou les chutes Athabasca que nous connaissions aussi. Il nous fallait avancer, cette fois-ci nous n’avions pas le temps de musarder. 

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Jour 5 de Golden à Hinton

     

    Nous nous sommes  arrêtés rapidement à l'entrée de Jasper, pressés d'arriver à l'hôtel d'Hinton, distant de 50 km. 

     

    Jour 5 de Golden à Hinton (23 août 2017)

     

    Jour 5 de Golden à Hinton (23 août 2017)

     

    Mais pas de chance, nous avons été arrêtés un bon moment par des travaux une première fois, et peu de temps après, à peine à 10 km de l'arrivée, nous avons été bloqués deux heures et demies à cause d'un accident à l'entrée d'Hinton. Nous avions quelques courses et la lessive à faire, tant pis, il nous restait quelques réserves, il était 20h, la journée commençait à nous paraitre bien longue! Nous avons renvoyé les corvées au lendemain!

     

    Jour 5 de Golden à Hinton (23 août 2017)

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Une journée à nouveau bien remplie, sous le soleil et la chaleur (30°). Nous l'avons commencée par une balade le long de la Thompson River à Kamloops, dans un décor désertique si ce n'était la rivière qui coulait à côté.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    C'est sur la Transcanadienne que nous avons pris la direction de Golden, ville située à un peu plus de 400 kms. Nous avons laissé petit à petit le paysage aride pour retrouver des forêts, des lacs, des rivières.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Nous sommes rentrés dans le Revelstock National Parc où nous avons fait notre pause déjeuner dans un magnifique décor et un calme absolu, les visiteurs se rendant directement au point le plus haut du parc.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Initialement on voulait faire une ou deux randonnées mais les deux parkings n'offrant que très peu de places de stationnement, il n'a pas été possible de se garer.

    Néanmoins nous avons pu accéder au belvédère où la vue sur les montagnes et les glaciers alentours valaient le coup.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Plus tard sur la route, nous avons fait un arrêt dans une forêt de cèdres géants, point trop sauvage car  organisée avec des passerelles. 

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Ce sont ensuite les parcs de Banff et de Jasper que nous avons traversés. La route offre au fil des kilomètres un panorama assez incroyable de hautes montagnes recouvertes de glaciers.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

     Dans la seconde partie du parc, de nombreux incendies étaient en cours, qui ne gênaient pas la circulation ce jour-là même si les Rangers surveillaient de très près l'évolution de la situation.

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

    Le soir nous avons fait étape à Golden, au pied de l'Icefield (Promenade des Glaciers) , que nous avions vu il y a déjà 4 ans. 

    C'est toujours la Colombie Britannique mais nous avions changé de fuseau horaire dans l'après midi, en avançant d'une heure. 

     

    Jour 4 - De Kamloops à Golden (22 août)

     

     

     


    8 commentaires
  • Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    C'est sous un temps magnifique que commence le début de la journée en direction des montagnes.

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    Parfois les paysages se mélangent, je me suis crue l'espace d'une photo dans ma vallée de la Maurienne

     

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Nous avions prévu un arrêt dans le Manning Park pour y faire une randonnée, mais quand nous avons vu la forêt bien sombre, ajouté à cela le panneau qui indiquait la présence d'ours, et pas une âme qui vive aux alentours, nous n'avons pas dépassé la fin de la passerelle. On n'avait que les cloches à ours, pas de spray, mais quelques jours plus tard, même avec un spray, nous n'étions pas plus rassurés.... D'ailleurs au début de notre voyage, on a appris que deux trailers s'étaient faits attaquer par un ours noir alors qu'ils randonnaient. 

    Donc quand on ne le sent pas,on applique la règle n° 1, faire demi-tour! On n'a pas droit à l'erreur avec ce genre de bestioles!

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    On a quitté la route principale pour prendre de la hauteur afin de voir de haut les montagnes des Etats-Unis dont la frontière est toute proche. Surprise en arrivant, beaucoup de monde était installé avec des appareils photos, etc.... En fait, ce matin là, il y a avait une éclipse solaire. Deux jeunes québécoises sympathiques nous ont prêtés leurs lunettes et nous avons pu en profiter!

     

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    Retour sur la route principale quant tout à coup, on a aperçu une femelle moose (orignal) sur le bord de la route. On s'est arrêté et elle a traversé juste devant la voiture, mais a dérapé en arrivant trop vite sur l'asphalte, heureusement elle s'est relevée immédiatement. 

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     Au fil des kilomètres le paysage a commencé à changer. Quand on pense Ouest Canadien ou Colombie Britannique, on imagine plutôt de grandes et hautes forêts de pins, des lacs, etc. Et bien, là, pas du tout. Le sol est devenu sec, ocre, où subsistaient encore quelques sapins. 

    En fait, c'est le prolongement de la partie désertique des Etats-Unis, située à  l'Est de l'Etat de Washington et de l'Oregon. On a du mal à imaginer qu'il puisse y avoir du désert ici!

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    C'est juste avant midi que nous sommes arrivés à Princeton où l'on devait retrouver Laurianne et Gilbert pour le déjeuner. Nous nous sommes installés sur une table à l'extérieur du Visitor Center où le temps a passé beaucoup trop vite. Comme ils devaient reprendre un vol le lendemain, ils nous ont laissé leur matériel et pas mal de victuailles. C'est amusant, nous avons la même façon de fonctionner pour le quotidien en voyage!

    Mais les kilomètres nous attendaient, surtout pour eux qui devaient retourner sur Vancouver. Ce fut une belle rencontre, que l'on espère recommencer une prochaine fois, quelque part.... 

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Alors on a repris la route après cette belle parenthèse, retrouvé les ponts de bois, les antilopes d'Amérique si peu farouches sur les bords des routes, quelques fermes abandonnées, une église en bois....

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     En arrivant à Merritt, le paysage était de plus en plus aride même si quelques lacs égrenaient le paysage.

    Très peu de cultures bien sûr mais des ranches, assez nombreux avec les vaches et les boeufs noirs qui ne doivent pas trouver souvent de l'herbe......

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

      

    Nous sommes arrivés à Kamloops vers 17h dans une ville qui ne ressemblait pas du tout à ce que nous pensions. Elle est au fond d'une vallée aux montagnes désertiques, c'est une des villes du Canada la plus ensoleillée et la moins pluvieuse.

    C'est à l'hôtel Hampton Inn & Suites que nous passons la nuit. Très pratique car chaque studio est équipé d'un réfrigérateur, d'un micro-ondes et d'une cafetière. Ce que nous recherchons, car cela nous permet de stocker un peu de nourriture. Lors de ce voyage, nous avions décidé de nous occuper nous-mêmes des repas, pour la santé surtout car dès que nous quittons la civilisation il ne reste guère que des fast-food..... Et un mois c'est long!  

     

    Jour 3 - de Chilliwack à Kamloops (21 aout)

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

    C'est bien avant l'aurore que nous nous réveillons dans un hôtel réservé par commodité dans la zone de l'aéroport,  néanmoins jusqu'au petit déjeuner, servi à partir de 6h, le temps passe vite.  Il faut dire que les hôtels sont toujours bien équipés .... du moins ceux que nous choisissons.... et cette fois-ci nous avons été surclassés dans une suite. 

    Il est à peine 7h quand nous prenons la direction de Vancouver, où il nous faudra 30 mn pour arriver. 

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    N'ayant qu'une journée à consacrer à Vancouver, il nous fallait aller à  l'essentiel. Ce qui nous intéressait le plus était de marcher un peu dans la ville pour la découvrir mais surtout profiter de l'immense Park Stanley dont la superficie dépasse les 400 hectares car après les 12 heures de vol de la veille, on avait envie de bouger!

    L'heure matinale, plus le fait que ce soit dimanche ne nous ont pas posés de problèmes pour trouver un stationnement tout près du port, entre le parc et la ville ce qui s'avère parfait. Le tarif est correct, 15$ les 8 heures et correspond au tarif pratiqué dans de nombreuses grandes villes américaines. De plus, en ce moment le $ Canadien est intéressant par rapport au $ US.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Il n'y a pas encore la foule que nous rencontrerons en fin de matinée au retour, mais quelques personnes font du vélo ou du footing. Le chemin qui borde le front de mer, le Seawall, est délimité en deux parties, une pour les piétons, l'autre pour les cyclistes. Heureusement, car ce serait impossible de marcher quand on voit la foule qu'il y avait au retour. 

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Du Seawall, la vue est magnifique sur la ville et change en fonction de notre avancée. On assiste au balai incessant des hydravions qui décollent ou atterrissent. On retrouve l'ambiance d'Anchorage avec le bruit si particulier des moteurs d'hydravions.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Typiques, et nous en verrons souvent, ces garages flottants pour bateaux

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    la Place du Canada, de l'autre côté du port

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Nous quittons momentanément le Seawall pour jouer les touristes et aller voir le parc des Totems. C'est presque calme, un seul bus, des français, mais nous restons incognito, lol !!!!

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    La grisaille matinale fait place peu à peu au soleil et au bout de 2 heures de marche, il commence à faire bien chaud. 

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Nous sommes arrivés à la pointe du Seawall et nous montons sur la falaise où la vue sur le Pacifique est plutôt sympathique.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Nous prenons le chemin du retour par l'intérieur de la forêt où c'est beaucoup plus calme. Tous les chemins, tous les sentiers sont bien entretenus, le paysage est différent de la côte mais tout aussi agréable, surtout il y fait plus frais....

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Il est midi passé, nous commençons à avoir faim et comme nous sommes revenus dans le port nous repérons un restaurant au bord de l'eau où les fruits de mer et poissons sont exquis.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    Après cet arrêt nous reprenons le bord de mer, direction la Place du Canada, grand bâtiment dont le toit est en forme de voiles.  Un navire de croisière stationne en face donc cela génère un monde fou. Du bout de la place, on a une très belle vue sur North Vancouver.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    Plus facile de mettre les vidéos (ici celle d'un hydravion) sur FB que sur le blog, dommage!

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    La Place du Canada

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

    L'après-midi est bien entamée, nous revenons par le centre de la ville, au milieu des très grands immeubles où j'adore marcher même si je ne voudrais pas y vivre.

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    Nous avons quelques embouteillages et ralentissements pour quitter la ville en direction de Chilliwack, ville située à une heure trente à l'Est de Vancouver, ce qui nous fera moins de route le lendemain. 

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

    En effet, nous avons un horaire à respecter car nous avons rendez-vous dans un petit village pour déjeuner avec Laurianne et Gilbert, un couple de français, grands voyageurs. Nous nous sommes connus par nos blogs respectifs et aperçus que nos chemins se croisaient quelque part au milieu de la Colombie Britannique cet été, alors l'occasion était trop belle de se rencontrer!

     

    Pour clore ce long article je dirais que nous sommes tombés sous le charme de Vancouver. Ce n'est pas pour rien qu'elle est 3ème en 2017, des villes les plus agréables à vivre dans le monde....c'est d'une part le paysage, les eaux du Pacifique rejoignant les montagnes et les forêts en font un décor magnifique, mais d'autre part, l'atmosphère qui y règne est vraiment agréable, on se sent en sécurité.  

     

    Jour 2 - Vancouver (20 août)

     

     

     

     


    12 commentaires
  •  

     

    Cap au Nord

     

    En cette fin d'été, pour ne pas déroger à la règle, vous nous retrouvez sous des latitudes nordiques!

     

    Cap au Nord

     

    Ce sont les Territoires du Nord Ouest ou Northwest Territories, dans le grand nord Canadien que nous sommes partis découvrir. 

     

    Cap au Nord dans les Territoires du Nord Ouest Canadien

     

    C’est un périple de 8600 km que nous avons réalisé en un mois dans ce territoire immense de lacs, de cascades et de forêts boréales où les bisons vivent en liberté.

    Partis de Vancouver en Colombie Britannique, au bord de l'océan Pacifique, nous sommes arrivés à Yellowknife, la capitale.

    Nous sommes restés quelques jours dans une cabane, après Yellowknife, où nous avons pu profiter des aurores boréales. 

     

    Puis la route s'arrêtant là, nous avons fait demi-tour, en empruntant un itinéraire différent de celui de l'aller.

    Pour clore le voyage, nous avons passé la dernière semaine sur l'Ile de Vancouver, qui avait retrouvé le calme et la douceur de l'arrière saison.

     

     

     

    Cap au Nord dans les Territoires du Nord Ouest Canadien

     

     

    C'est un voyage minutieusement préparé car les Territoires du Nord Ouest n'étant pas touristiques, les prestations hôtelières ou de restauration restent assez restreintes. Néanmoins nos choix se sont révélés conformes à nos attentes et ce périple a été réussi sur tous les points. 

     

    Nous sommes partis de Francfort pour 12 heures de vol, comme à l'accoutumée sur la compagnie Lufthansa. Compte-tenu de la latitude de Francfort, l'avion a volé très haut et j'ai pu réaliser des photos des contrées difficiles d'accès que sont le Groenland, la mer de Baffin ou le Nunavut, où malgré l'altitude de vol (10000 mètres) on peu apercevoir des icebergs. 

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

     

    A Vancouver, malgré la gigantesque file d'attente au moment de l'immigration, nous sommes passés assez rapidement. Depuis cette année, pour entrer au Canada, il faut demander un visa avant l'arrivée, (comme aux Usa ou en Australie), ce qui permet de s'enregistrer sur des machines et d'accélérer le processus d'entrée.

    Le temps de récupérer la voiture de location, nous nous sommes rendus à l'hôtel situé dans la zone de l'aéroport car avec 9h de décalage horaire, il commençait à être vraiment très tard.

    Le lendemain, nous avons visité Vancouver, ce sera l'objet de mon prochain article.

     

     

     


    8 commentaires
  • Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    C'est à la fin du mois de février que nous sommes partis pour deux semaines de périple dans le sud des Etats Unis, de Key West à Houston.

    C'est en longeant les côtes du Golfe du Mexique que nous avons traversé les divers états de Floride, d'Alabama, du Mississippi et de Louisiane pour arriver à l'est du Texas.

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     Après un atterrissage à Miami, nous nous sommes rendus à Key West, tout au bout de la péninsule. 

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    Nous avons ensuite remonté la Floride, où c'est la haute saison en ce moment. Beaucoup de seniors du continent nord américain viennent y passer l'hiver, mais le Spring Break (et ses débordements) n'avait pas encore commencé. Le long des dunes et des plages de sable blanc, régnait une douceur et une tranquillité bien agréables.

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

      

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Un petit décrochage sur la côte Atlantique où nous nous sommes arrêtés à  Cape Canaveral nous a permis de traverser les immenses étendues de cultures d'orangers 

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

      

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    La Floride c'est aussi le NP des Everglades et ses bestioles, parfois sympathiques, parfois moins.....

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

      

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

      

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    La côte continue ainsi jusqu'en Alabama, parfois sauvage, parfois urbanisée

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    Nous n'aurons pas le temps de visiter l'Alabama, ce sera pour une prochaine fois. Nous en traversons la partie côtière la plus étroite pour nous retrouver dans l'état et le delta du Mississippi où le sol est très marécageux, avec un paysage qui commence à ressembler aux bayous.

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Et c'est la Louisiane, 

    tout d'abord la Nouvelle Orléans, très animée le dimanche, plus calme le lendemain matin.

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    puis Bâton Rouge sur les bords du Mississipi

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    et les belles plantations, les cultures de riz, le bayou, la côte très sauvage....

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Enfin le Texas, avec Houston et la côte 

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Comme à chaque fois, je reviendrai dans des articles plus détaillés au jour le jour.

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     

    Des plages de Floride aux bayous de Louisiane

     


    14 commentaires
  • Sitôt passé la limite entre l'Etat du Mississippi et celui de la Louisiane, nous nous retrouvons au beau milieu des bayous de Louisiane, avec ces paysages au bord de la route.

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Il ne pleut plus mais le temps reste gris. Malgré cela, il fait très chaud et très humide. 

    Le GPS nous fait couper à travers la campagne, cela nous enchante! Nous nous arrêtons dans le Bayou Cocodrie.

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

     

    A l'entrée de la passerelle il est recommandé de ne pas traverser lorsque l'eau effleure le bois car bon nombre de bestioles plus ou moins dangereuses y séjournent.

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Nous reprenons la route à travers un paysage de plantations de coton.

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Pour l'instant, nous n'avons pas encore vu de grandes demeures dans les plantations. Ce sont plutôt de petits villages où les maisons sont parfois délabrées. Il faut dire que les rizières, comme les champs de coton jouxtent les maisons. Quand ce sont des rizières, il y a beaucoup d'humidité et souvent la maison est sur pilotis.

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Parfois on aperçoit des puits de pétrole au milieu de champs de coton, cela ne dérange personne à priori.... 

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

    La nuit est déjà tombée lorsque nous arrivons à Lafayette. La route a été longue aujourd'hui, et nous n'aurons pas le temps de visiter la ville. Elle n'offre à priori que peu d'intérêt si ce n'est qu'elle est le point de départ du pays cajun. C'est une ville de tradition francophone, avec des productions de pétrole, gaz naturel, soja, riz et sucre.

    Historiquement, au milieu du 18ème siècle les Acadiens du Canada, chassés par les Anglais ont trouvé refuge en Louisiane, dans le Sud de l'Etat. Ils se sont établis le long des bayous (pour se déplacer, chasser et pêcher) et dans les prairies où les Espagnols leur avaient octroyé des concessions de terre à cultiver. De petites villes ont fait leur apparition dont Vermilionville (devenue Lafayette en hommage au marquis de La Fayette en 1884). 

    Nous terminons la journée tous les trois enchantés par ce que nous avons vu, des immenses champs de coton aux bayous. On est vraiment dans l'ambiance des romans de Louisiane!

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

    Jour 11 - au coeur de la Louisiane

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Jour 11 - Natchez Trace Parkway, de Natchez à Lafayette

    The Natchez Trace était une piste de 440 miles de long, entre Natchez dans le Mississippi et Nashville dans le Tennessee. Elle a été utilisée comme route de transit tout d'abord par les Indiens d'Amérique et ensuite par les explorateurs européens à la fin du 17ème et au début du 18ème siècle. 

     

    Jour 11 - Natchez Trace Parkway, de Natchez à Lafayette

    La Natchez Trace Parkway de nos jours suit approximativement son tracé sur 277 kms. Les principaux lieux historiques sont retracés ce qui en fait une promenade fort agréable au milieu des forêts verdoyantes en ce début mars. Son entrée est gratuite.

    Comme nous courrons toujours après le temps (!!!) nous ne l'emprunterons que sur quelques dizaines de kilomètres au départ de Natchez. Cependant, les divers étapes historiques sont passionnantes surtout la maison de colons fort bien conservée dont l'intérieur nous donne une idée de la vie de l'époque. 

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

     

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

    Dès que nous traversons une rivière, les bayous ne sont jamais bien loin!

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

     

     

    Un morceau du sentier historique 

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

     

     

    A la fin de notre pause déjeuner, la pluie se met à tomber. Nous quittons le parc et c'est sous des trombes d'eau qui ne sont pas loin d'inonder les routes, que nous entrons de nouveau en Louisiane.

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

     

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

    Jour 11 - De Natchez à Lafayette, The Natchez Trace

     

     

     

     

     


    2 commentaires