• Fin février, nous sommes partis pour un peu plus de 3 semaines, en Nouvelle-Zélande, plus précisément dans l'Ile du Sud. 

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Nous avions fait une escapade de quelques jours dans l'île du Nord, il y a 5 ans déjà, et ce que nous en avions vu, nous avait donné envie d'y revenir plus longtemps.

    Le voyage est très long, alors nous sommes partis par Singapore Airlines, en premium economy, compagnie choisie pour son confort et les lignes proposées.

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Nous avons embarqué à l'aéroport de Zurich, en Suisse, pour un vol de 12 heures qui nous a amené à Singapour où nous avions une escale de 14h. Nous avions choisi de réserver une chambre en "day use" dans un grand hôtel de l'aéroport pour nous reposer. Nous avons passé très vite les formalités d'immigration dans un sens et dans l'autre.

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Comme nous avions du temps, nous avons arpenté les différents terminaux de l'aéroport qui est magnifique, très propre, visité le jardin des papillons.

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Nous avons ensuite repris un nouveau vol de 12h sur la même compagnie pour arriver à Auckland

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Quatre heures d'attente plus tard, nous avons repris un vol Air New-Zealand, pour Nelson, situé dans le nord de l'île du Sud.

    Nous avions changé de terminal, et une belle surprise nous attendait. Dans ce terminal destiné aux vols intérieurs, pas de contrôles de sécurité, pas de salle d'embarquement, on va directement sur le tarmac à l'heure du vol.... c'est reposant! 

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Nous avons dormi tout le vol qui a duré une heure et demie, et à l'arrivée il faisait gris, un orage venait d'éclater.

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    A l'aéroport de Nelson,  les hélices sont accrochées avec une ficelle, on récupère les bagages sur le trottoir. C'était exactement 48h après le départ de Zurich, la fin de l'après-midi sur place, mais avec 12h de décalage en avance, le matin pour nous. 

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Nous avons eu quelques tracas à la location de voiture avec la personne qui, ne comprenant rien au permis de conduire français, nous a demandé le modèle international, que nous avions, mais périmé depuis un an. Début janvier, nous avions fait la demande pour un nouveau, mais depuis l'automne, ils ne s'obtiennent plus dans les préfectures où on l'obtenait en 5 mn, mais à Nantes et par courrier. Nous  avons fait la demande la première semaine de janvier (on nous avait annoncé au maximum 6 semaines..) à ce jour, fin mars, nous ne l'avons toujours pas reçu.... merci la simplification administrative!!!! 

    Toujours est-il qu'au bout de 10 mn avec madame Sourire, le business étant le plus important, elle a fini par accepter mais n'a pas compris que celui qui était valable était le permis de base, le rose.... C'est la première fois qu'il nous a été demandé même dans les états où il est obligatoire, comme la Floride et la première fois aussi qu'il était périmé, pas de chance ....

    Ce petit moment de stress passé, nous nous sommes rendus au logement que nous avions réservé. Pour ce périple, nous avons choisi la plupart du temps des logements incluant une cuisine, et le premier ne nous a pas déçu, il était top. 

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

    Nos affaires déposées, nous sommes allés faire des courses au New World, un supermarché organic où nous avons trouvé de très bons produits, aussi bien pour l'immédiat que pour la suite du road-trip. Les prix sont plus élevés qu'en France, mais avec le $ qui nous est favorable, au final c'est revenu à peu près au même. 

    Le périple qui nous attendait....

     

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

    et la voiture qui va avec!

    Au pays du long nuage blanc, la Nouvelle-Zélande

     

     


    7 commentaires
  • SUNSHINE BLOGGER AWARDS

     

    Ce blog étant plutôt à diffusion et audience limitées (plutôt conçu au départ pour les proches), j'ai néanmoins eu la surprise et le plaisir d'être nominée par Aurélie, du blog Smiling around the world

    Le principe est de répondre à 11 questions, nominer 11 blogs et leurs poser 11 questions à leur tour. 

     

    1) Quel est votre meilleur souvenir gustatif en voyage ?
     
    Un steak de production locale australienne, dans un restaurant de Melbourne. Pourtant ceux qui me connaissent savent que la viande n'est pas mon fort...... 
     
     
    2) Quel est votre livre préféré ?
     
    La mémoire des cèdres, de Jacqueline Massabki et François Porel 
     
     
     3) Quelle sera votre prochaine destination et pourquoi ?
     
    L'Ile du Sud en Nouvelle-Zélande, parce que nous sommes déjà allés dans l'île du Nord, parce qu'on aime ces latitudes, parce que c'est pour nous, un de nos bouts du monde.
     
     
     
    4) Quel fut votre plus grand moment de solitude en voyage ?
     
    Voyageant à deux, nous ne connaissons pas réellement la solitude.
    Par contre, nous aimons la solitude, celle qui est positive
     
     
     
     5) Thé ou café ?
     
    J'étais plutôt thé, mais au fil des années, des voyages, je préfère le café, plus efficace pour le jetlag 
     
     
     
    6) Quel est votre film préféré ?
     
    Le discours d'un roi de Tom Hooper 
     
     
    7) Comment est venue votre envie de voyager ?
     
    Depuis l'enfance, j'ai toujours voulu voir si l'herbe était plus verte ailleurs. Une expat de quelques mois aux Usa en 1997 nous a donné envie de voyager, ce que nous avons fait peu à peu, jusqu'à être devenus des seniors voyageurs!
     
     
    8) Quel est votre plus beau souvenir de voyage ?
     
    Notre premier voyage au Canada en 1997 (Québec et Ontario), avec nos deux enfants. 
     
     
     
    9) Que vous disent vos proches quand vous leur annoncez un nouveau voyage ?
     
    On peut partir avec vous?
     
     
     
    10) Quelles sont vos passions en dehors du voyage ?
     
     La famille dont nos quatre petites filles!!! Mais aussi le patchwork dont les vadrouilles me permettent de rapporter des tissus d'un peu partout . Autrement, la lecture, la cuisine, la randonnée et la photo
     
     
     
    11) Quelle est votre « cuisine du monde » préférée ?
     
    Je suis et je reste cuisine française, mais ensuite la cuisine de la côte Nord Est des Etats Unis, avec le crab cake, le lobster, le chowder et les cinnamon rolls. 
     
     

    Je ne nominerai pas de blogs, sachant que certains blogueurs et blogueuses n'apprécient pas forcément..... ou plutôt que le trafic quotidien sur mon blog est plus que modéré !!!!  Alors j'offre ce Sunshine Blogger Award à celle ou celui qui passera par là par le plus grand des hasards et qui aura envie de répondre à ces quelques questions!

     
     
     
     
     

    6 commentaires
  • Après une très bonne nuit, au dixième étage de notre hôtel, dominant les toits de Vienne, nous partons du côté de l'Université et de l'Hôtel de Ville. Le ciel est bas, la température fraiche mais cependant au dessus de zéro. Nous espérions voir la ville sous la neige mais ce ne sera pas pour cette fois!

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Nous traversons l'Hôtel de Ville avec son passage couvert et continuons vers le Hofburg, en nous arrêtant à la Bibliothèque Nationale.

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

    Le but de cette matinée était de visiter les appartements impériaux à la Hofburg, cependant nous avons vite déchanté, des centaines de personnes attendaient déjà. Nous préférons laisser tomber que de passer les heures à attendre pour une visite. 

    Nous continuons donc de déambuler par les rues, passant devant l'Opéra, pour continuer vers la Karlplatz. 

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Nous nous arrêtons pour déjeuner dans un petit restaurant typiquement viennois. Contre toute attente, les restaurants sont peu occupés, hormis le Café Mozart, le Café Sacher et le Café Central, où, comme la veille au soir, la file d'attente est très longue.

    On s'arrête pour acheter quelques boites de chocolat "Mozart" qu'on adore et qui nous rappellent le Tyrol où nous étions venus plusieurs fois en vacances lorsque les enfants étaient petits. L'Autriche a été aussi en 1980 la destination de notre "Honey Moon" et ce pays a toujours gardé une saveur particulière pour nous deux.

    Après la pause déjeuner, nous sommes repartis déambuler à travers les rues, passant tour à tour, devant de magnifiques bâtiments ou monuments et leurs innombrables statues, l'ambassade de France, les bâtiments du Belvédère, ou le Stadtpark avec la statue de Johan Strauss.

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

    Nous passons par le métro repérer le trajet pour le lendemain pour nous rendre au Château de Schönbrunn 

    Au final, ce sera un peu plus de 13 km en marchant que nous aurons fait depuis le matin. 

    Les feux de signalisation pour les piétons sont amusants dans cette ville!

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Escapade à Vienne jour 2

     

    Nous arrivons à l'hôtel juste avant la fin du Tea Time, nous nous reposons un peu, dînons et repartons vers l'Opéra.

    Escapade à Vienne jour 2

    En effet, deux à trois fois par semaine, l'Opéra de Vienne diffuse en live à l'extérieur sur écran géant, le spectacle diffusé à l'intérieur. Des sièges y sont aménagés et les spectateurs nombreux. 

    Escapade à Vienne jour 2

    Nous sommes restés un bon moment, ensuite nous sommes rentrés à l'hôtel au hasard des rues en nous glissant à l'intérieur d'un palais dont le portail était ouvert

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

    Escapade à Vienne jour 2

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • C'est déjà le quatrième et dernier voyage de cette année 2017, année où nous avons encore pas mal "rôdé", des Keys en Floride jusqu'à l'Ile de Vancouver, de Savannah en Georgie jusqu'à Yellowknife dans le grand nord canadien. 

    Je ne suis toujours pas à jour pour les articles et les photos, en particulier pour le voyage dans les Caroline et en Virginie en mai dernier, il me reste aussi à terminer celui de l'été, dans les Territoires du Nord Ouest Canadien. Rentrés chez nous, le quotidien reprend vite ses droits!

    C'est donc entre un Noël familial en Alsace et une fin d'année en Savoie, que nous sommes partis durant 4 jours, explorer Vienne en Autriche, où je souhaitais aller depuis très longtemps.

    Nous avons pris un vol Swiss au départ de Zurich, vol qui a duré à peine une heure et demie. Nous n'avons plus l'habitude de voyager en Europe et on était presque déstabilisés entre le temps de vol et le fait de ne pas louer une voiture à l'arrivée. 

    Nous sommes arrivés le 26 décembre, jour de la Saint Etienne et férié en Autriche. Le taxi nous a emmené assez rapidement à l'hôtel que nous avions réservé en centre-ville pour plus de commodités, pour pouvoir déambuler quand bon nous semble, quelque soit l'heure. De plus, vu la circulation et les tarifs de stationnement (jusqu'à 170 € la journée du côté de l'hôtel de Ville) , cela n'aurait pas été une bonne idée!

    Le flot de touristes est assez impressionnant ici, mais en général, ils restent dans les lieux touristiques, ce qui nous a permis, en nous en éloignant, de profiter des rues désertes, bordées parfois de magnifiques palais. 

    Par contre, il nous a fallu abandonner l'idée de visiter les appartements impériaux de Sissi à la Hofburg comme l'intérieur du château de Schönbrunn. Même en réservant les billets par internet, la foule était telle pour rentrer que, hormis l'attente pour accéder, il n'aurait pas été agréable de visiter collés les uns aux autres. Alors nous avons déclinés, sans regrets d'ailleurs.

    Idem pour le café viennois au Sacher Café ou au Café Central, nous avions voulu réservé vers le 20 décembre mais tout était complet jusqu'au 10 janvier. Quant à attendre sur place, avec trente personnes devant nous, cela ne nous a pas tenté! Nous avons néanmoins pu déguster les spécialités viennoises dans d'autres endroits, qui n'avaient rien à leur envier si ce n'est le décor qui était magnifique dans ces deux cafés.

    A Vienne il faut marcher le nez en l'air. Très souvent, les bâtiments, qu'ils soient anciens ou nouveaux, ont gardé la même architecture, avec des statues au bord des toits. 

    J'ai toujours adoré photographier les statues, alors là, j'ai été servie! 

    Voici quelques photos du premier jour, où arrivés vers 15h, le temps de se rendre à l'hôtel, la nuit était presque tombée. 

    la cathédrale St Etienne

    cathédrale St Etienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

    Escapade à Vienne

    au hasard des rues

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

    l'Opéra

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

    le Hofburg

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

    les appartements impériaux

    Escapade à Vienne

    où l'ombre de Sissi est toujours présente....

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

    retour à l'hôtel au gré des rues

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

    Escapade à Vienne

     

     


    6 commentaires
  •  

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

    A Fort Smith, nous étions au bout de la route alors il nous faut revenir sur nos pas pour continuer jusqu'à Yellowknife. L'étape est trop longue, alors de nouveau nous nous arrêterons pour la nuit dans le B&B d'Eilleen à Hay River.

    Comme nous avions fait la route dans l'autre sens, le côté découverte est moins important. Cependant, le temps est très beau et nous allons traverser de nouveau une partie du Wood Buffalo NP. D'ailleurs, rapidement on retrouve quelques bisons.

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

     

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

     

    Comme nous avons le temps, nous quittons la route principale pour chercher un coin sympa pour déjeuner.  Nous voyons la direction d'un lac, alors on se dit que cela pourrait être agréable d'aller manger sur les bords. 

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

    Ironie du sort nous avons presque du mal à trouver un endroit pour nous installer, les bords du lac étant privés car quelques habitations sont construites ici. Par contre, tout le temps de l'arrêt, nous ne verrons âme qui vive!

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

    Nous arrivons à trouver une petite route qui mène au bord de l'eau où nous nous installons à côté d'un terrain où la maison est bien plus petite que le camping-car, parfois même que le bateau! Dans les contrées nordiques, nous avons remarqué ce phénomène assez souvent. 

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

    Soudain, alors que nous étions bien installés, sans aucun bruit alentour, de l'autre côté du lac s'est élevé le hurlement d'un loup qui a duré une bonne dizaine de minutes. Un moment magique.....

     

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

    Nous avons repris la route, pris un peu de retard en raison des travaux. et avant de retrouver le B&B, fait un petit tour de l'autre côté de Hay River, dans un village indien. L'église y est jolie, la vue sur le lac aussi. 

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

     

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

     

     

    Au final, cette journée qui s'annonçait presque banale s'est transformée en un magnifique souvenir !

     

    Jour 11 - Fort Smith à Hay River

     

     


    3 commentaires
  • Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Vous qui commencez à nous connaitre, qui êtes habitués à nos vadrouilles, vous savez que nous aimons aller le plus loin possible pour découvrir des espaces loin de toute civilisation et de tout standard touristique. La journée du 28 août en a été encore une fois la preuve, une de ces journées où l'on se demande comment on a pu avoir envie de revenir.....

    Une bonne provision de donuts et notre itinéraire laissé à Peter (on respecte les consignes de sécurité lorsqu'il n'y a pas de téléphone et que nous rôdons dans des secteurs déserts) nous prenons la route ou plutôt la piste qui devrait nous mener à Peace Point.

    Comme tous les matins, passage obligé par la seule station service, rutilante! Et comme toujours, on y trouve de tout, du hot dog à l'huile de vidange, du café au bois de chauffage, avec l'amabilité la plupart du temps.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Fort Smith est à la limite du Wood Buffalo NP, donc sitôt le village terminé, on entre dans le parc. 

    Ce parc du Wood Buffalo abrite l'une des populations les plus importantes de bisons sauvages. Le parc fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 30 ans. Il a été créé en 1922 pour protéger les bisons des bois. De par sa superficie, c'est le plus grand parc du Canada et le second du monde. 

    Dès la sortie du village, les bisons étaient de plus en plus nombreux, seuls ou en troupeau. Tout compte-fait, ils sont assez pacifistes et dès qu'ils entendent le moteur de la voiture, entrent dans la forêt et continuent d'avancer en longeant la route. Ils sont envahis d'insectes, de véritables nuages les entourent, c'est la raison pour laquelle ils préfèrent marcher sur la route où apparemment il y en aurait moins. 

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Régulièrement pour ôter les moustiques, ils se roulent dans des espaces sablonneux . 

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    La piste est relativement correcte,  avec parfois des passages où les creux sont très importants. Nous ne pouvons  pas rouler très vite et nous mettrons une heure à rejoindre Pine Lake, son lac et son camping. 

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

     

     

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

     

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Nous avons du mal à pouvoir accéder au bord du lac.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

    Il nous faut prendre des chemins à travers la forêt mais c'est la saison des baies, donc la saison des ours (les nombreux panneaux nous le rappellent). Nous abandonnons l'idée et reprenons la voiture pour accéder à l'embarcadère des canots.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Le lieu est sympathique, nous profitons de la vue et du calme, en prenant le goûter du matin en compagnie d'un couple de perdrix!!!

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Je ne sais pas si je vous avais déjà parlé des campings, dénommés campground sur ce continent. Toujours est-il qu'ils n'ont rien à voir avec nos campings-sardines. Ils sont en général dans les forêts avec un espace dédié à chaque lot, qui comprennent une table, des bancs, un BBQ et la pile de bois qui va avec. Il n'y a pas de gardien, on met entre 10$ et 15$ dans une enveloppe dans une boîte à lettres à l'entrée et on prend un lot. On peut s'y installer avec un gros RV (camping car) comme avec sa propre voiture. Il y a des toilettes (sèches suivant les latitudes comme en Alaska par exemple) mais dans les lieux plus touristiques, il y a tout le confort habituel. 

    Pour les habitants de cette tente, par contre, les ours ne doivent pas être un problème .....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

    Une rencontre éclair... louveteau ou renardeau? Difficile de faire la différence à la vitesse où il est parti quand il nous a entendu.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Nous avons laissé Pine Lake, pour nous rendre au dernier village, Peace Point, au bord de la Peace River. Cette rivière sera notre compagne pendant plusieurs jours, nous la traverserons des dizaines de fois, car au retour des NWT nous la suivrons un bon moment.

    Le village est un village indien, quelques bungalows seulement.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Nous le passons, continuons en direction de la rivière et nous arrivons tout à coup, sur une falaise, où est aménagé une aire de pique-nique, aussi incroyable que cela puisse paraitre ....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Les photos ne rendent pas du tout la réalité, nous sommes à 30 mètres au dessus du fleuve, je n'ai pas voulu m'approcher plus près....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Il faisait bon, nous avons pris le temps de savourer notre déjeuner. A un moment donné, un adolescent est passé en vélo (c'est la seule personne que nous verrons), a descendu la falaise, pris son bateau, traversé le fleuve (vu la largeur il lui a fallu quand même un petit bout de temps) Arrivé de l'autre côté, il est resté un moment et est revenu. C'est une des seules occupations possibles..... un autre monde....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    Son chien est venu aux nouvelles, heureusement pas vindicatif..... 

    Nous avons ensuite continué pendant une dizaine de kilomètres la route qui longeait le fleuve, la fameuse Ice Road de l'hiver qui va jusqu'à Fort Mac Murray. Mais on roulait dans la forêt où on ne pouvait pas voir grand-chose, on a donc fait demi-tour.

    Quatre heures de route nous attendaient pour le retour.....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    On a pris la piste en sens inverse, retrouvé des troupeaux de bisons, fait quelques arrêts dont le lieu où les couleuvres se reproduisent très nombreuses au printemps. Ouf, il n'y en avait pas, du moins on n'a pas cherché à les voir. C'est la latitude maximum pour ces bestioles, plus au nord, il n'y en a plus, pour mon plus grand bonheur du reste.....

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

      

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

    On voulait prendre la route des grandes plaines salées, typiques de ce lieu, mais elle était interdite. C'est vraiment dommage, nous sommes passés à côté d'un paysage que l'on ne voit guère ailleurs.

    l'itinéraire de la journée.

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

     

    Il nous aura donc fallu la journée pour faire cet aller retour d'à peine 250 kilomètres

    ! Une journée magnifique que l'on va garder longtemps en mémoire, encore un de nos bouts du Monde à notre actif!

    Jour 10 - Wood Buffalo NP et Peace Point

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

     

    Voilà plus de 1000 kms maintenant que nous roulons dans des paysages de forêt boréale.

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Partis de Hay River le matin en direction de l'Est, nous nous sommes arrêtés au bord du Polar Lake pour prendre le petit café du milieu de matinée. Ce sont des instants magiques, que nous gravons au fond de notre mémoire, en se disant qu'on est chanceux . Aucun bruit, juste le passage d'une libellule, pas encore les moustiques qui vont nous gâcher la vie quelques jours plus tard!

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    dommage que l'on ne sache pas pêcher, on aurait eu notre déjeuner!

    En une heure et demie de route, nous avons rencontré 5 véhicules et cela a duré toute la journée ainsi...

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Le permafrost ou pergélisol en français, est présent aussi ici (50% du Canada est concerné), comme en Alaska, alors les routes sont surélevées, et nécessitent de gros travaux. Nous avons roulé des dizaines de kilomètres au milieu des engins de travaux, mais malgré la terre sur la route, nous en sommes sortis avec une voiture correcte, on avait connu pire au Yukon. Nous avons la chance que le temps soit beau et surtout sec!

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Une différence de taille aussi sous ces contrées, est le côté friendly des personnes qui travaillent sur les chantiers routiers. Ils saluent systématiquement, viennent discuter lorsque les arrêts sont longs (ils peuvent parfois atteindre une heure) et même cette fois-ci où il fallait faire du slalom entre les gros engins de travaux, ils font très attention et c'est bien plus simple de rouler.

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Les pancartes d'indication des routes sont jolies ici dans ce territoire, avec l'ours blanc en fond. 

    Nous sommes rentrés assez rapidement dans le Wood Buffalo National Park. C'est un parc grand comme la Belgique, situé sur deux états, l'Alberta et Les Northwest Territories.

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Nous avons vu un seul bison aujourd'hui, celui-ci était couché au bord de la route. Ce sont des bisons des bois, différents des bisons des plaines. Mais il avait comme ses cousins des plaines un regard pas forcément sympathique, et quand on sait que malgré leur poids, ils courent 100 mètres en 7 secondes, mieux vaut se tenir éloigné.

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Le parc a toujours connu de grands incendies, déclenchés principalement par la foudre et inévitables dans les forêts boréales.. A la place des résineux, ce sont des bouleaux qui repoussent.

    Des tours de guet sont situées régulièrement pour contrôler mais la politique actuelle est de laisser les forêts brûler. C'est ainsi que contrairement à beaucoup d'idées reçues que les feux de forêts sont plutôt dans les latitudes très chaudes, pendant tout ce périple, nous roulerons souvent pendant des kilomètres, au milieu de forêts complètement dévastées par d'immenses incendies.

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 9 - de Hay River à Fort Smith

    Comme quoi, l'eau qui ici est très présente sous forme de lacs, de rivières, d'étangs, de cascades, n'empêche pas la forêt de brûler....

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Nous resterons deux jours à Fort Smith, dans un B&B, le Wood Buffalo Inn composés de plusieurs appartements très fonctionnels et très propres. C'est l'ancien maire de la ville qui tient ce lieu et sa femme, indienne et chef de clan. Les deux tiers de la population du village sont indiens ou métis.

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    La route s'arrête ici, seuls deux pistes mènent à des villages isolés. En hiver, une "ice road" permet de rejoindre Fort Mc Murray en Alberta à 400 kms au sud. Par contre en dehors de l'hiver, il faut utiliser la seule route qui existe. Il y a néanmoins un tout petit aéroport à Fort Smith.

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Plus difficile de faire quelques courses alimentaires, dans les deux seuls petits magasins, chers et peu achalandés du village. Nous arrivons néanmoins à trouver de quoi tenir deux jours, en ajoutant quelques produits que nous avons en stock dans le coffre de la voiture! Nous avions anticipé avant de quitter Hinton pour faire des réserves, sachant que dans ces petits villages, il est difficile aussi bien de se restaurer que de trouver un magasin.

    Côté sucré, Peter du B&B nous offrira chaque fois que nous le rencontrons, donuts et cookies! C'est trop sucré, c'est trop gras, mais sur place nous sommes bien contents de les avoir!!!!

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Après s'être installés, sur ses conseils, nous nous rendons au bord de la rivière, surplombant les rapides où des colonies de pélicans vivent ici. Difficile de les voir sans la longue-vue installée exprès et à fortiori de les photographier. La largeur de la rivière est impressionnante, comme souvent sur ce continent nord-américain. 

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

    Avant de rentrer, nous allons nous renseigner pour voir l'état de la piste que nous aimerions faire le lendemain jusqu'à un village indien, celle qui en hiver se transforme en ice-road jusqu'à Fort Mc Murray. Elle s'avère correcte, nous reviendrons donc le lendemain, et nous faisons demi-tour devant un magnifique lac où on aperçoit une grosse construction de castors.  Par contre, pour arriver à voir les bestioles, ce n'est pas évident et je doute qu'on y arrive un jour!

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

    C'est dans ce havre de paix, sous un ciel vert teinté d'aurores boréales..... mais Peter a oublié de nous prévenir...... que nous passons une première nuit dans l'un de nos bouts du monde!

     

    Jour 8 - de Hay River à Fort Smith

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    C'est le jour J, celui dont on a rêvé depuis des années, lorsqu'on essayait de construire un voyage dans cette province peu touristique que sont les Territoires du Nord Ouest ou Northwest Territories. 

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017)

     

     

    Partis de bonne heure de High Level, nous avons fait le plein de carburant en même temps qu'un technicien de Tom Tom et sa voiture bardée de capteurs. On se disait que c'est un job que l'on ferait bien tous les deux, passer sa vie à sillonner les routes les plus improbables les unes que les autres aux quatre coins du monde..... en pensant aussi que c'est un peu grâce à eux que nous pouvons effectuer nos périples....

    le Best Western de High Level, seul hôtel correct du coin!

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    C'est sous un temps magnifique que nous filons plein nord, comme ces derniers jours. Le paysage en bleu et vert, nous plait toujours autant.

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Sous cette latitude, on entre dans le territoire des Wood Buffalo (ou Bison des Bois) cependant nous n'en verrons aucun ce jour-là.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    un petit clin d'oeil à notre fille dont un ruisseau porte son prénom!!!!

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Nous ne passerons qu'un seul village, enfin si l'on peut appeler cela un village, une station-service, une road-house, quelques bungalows et déjà le village est derrière nous. 

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

      

    Par contre, nous longeons ou croisons parfois la voie ferrée qui va jusqu'à Yellowknife. Les ponts sont toujours particuliers, tout en bois, style conquête de l'Ouest.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

      

    Une heure et demie plus tard, on arrive au 60 ème parallèle, ligne de séparation entre la province de l'Alberta et les Territoires du Nord Ouest.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     Pour nous c'est un grand moment, on a du mal à y croire...... même en voyant la pancarte de Yellowknife

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     Nous nous arrêtons dans le Visitor Center, passage obligé où une charmante dame d'un certain âge (on se demande d'ailleurs comment elle peut vivre ainsi, seule, au milieu de nulle part)  nous accueille avec café, cartes, prospectus, renseignements et le truc à touristes, le certificat de passage du 60 ème parallèle. Etonnée quand nous lui disons que l'on vient de France, des français, il n'en passe pas tous les jours, tous les mois à priori!

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Quelques kilomètres plus loin (au Canada contrairement aux Usa, les distances sont en kilomètres et non en miles) nous avons prévu de nous arrêter aux Alexandra Falls qui d'après ce que nous en avions vus lors des préparatifs, valent vraiment le coup d'oeil. 

    Avant de partir les découvrir, nous faisons la pause repas sur l'aire des chutes d'eau. C'est un dimanche d'août mais il y a très peu de passage sur la route. 

    Le chemin qui mène aux chutes, le long de la falaise est bien délimité.

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Dès l'arrivée sur le premier promontoire la vue est y fantastique, et le bruit provoqué par la chute d'eau, impressionnant. On n'ose imaginer ce que ce doit être au printemps, lors de la fonte des neiges. D'ailleurs, le lit de la rivière est très large et à cette époque de l'année, on peut y accéder par un chemin assez acrobatique, ce que nous ferons ensuite.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    Les quelques personnes au bord de l'eau donnent l'échelle de grandeur

     

    les chutes en aval

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    Nous descendons ensuite au bord de l'eau

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    avec une belle vue sur les chutes en amont

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Nous passons un moment fort agréable sur les bords et nous nous dirigeons ensuite vers les secondes chutes de la journée, les Louise Falls.

    Initialement nous avions prévu d'y aller à pieds depuis les Alexandra Falls, mais nous avions encore de la route, et cela nous aurait pris trop de temps pour faire l'aller-retour. C'est dommage car le temps était parfait pour une grande randonnée.

    C'est donc aux Louise Falls que nous nous sommes ensuite arrêtées. Complètement différentes des précédentes, plus compliquées d'accès mais intéressantes à voir néanmoins. Là nous étions vraiment seuls.

    Le chemin qui part du parking à travers la forêt sur la falaise, débouche tout d'un coup sur un pont au bout duquel un escalier est accroché dans le vide.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    Ici on ne peut pas aller au niveau de la rivière et la vue est de dessus. Elles ont une forme et une couleur vraiment particulières. 

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    Le retour se fait par le même chemin à travers la forêt et la remontée dans le vide!

    Une fois de plus, on reprend la route au milieu de la forêt boréale où il y a de  plus en plus de lacs et d'étangs sur le sol, au pied des sapins et des bouleaux. 

     

     

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    On arrive à Hay River au B&B où on est reçu très chaleureusement par Eileen. Ce soir nous sommes les seuls occupants (heureusement car la salle de bains est partagée... en règle générale on évite, c'est la première fois mais on n'avait pas le choix, les autres hébergements du village étant nettement moins bien cotés) et nous avons la maison pour nous. 

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    Nous ressortons faire quelques courses, se promener au bord du Great Slave Lake (Grand Lac des Esclaves) celui-là même qui s'étend jusqu'à Yellowknife sur lequel une jeune fille sur un paddle part rejoindre une île! 

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    Un petit port sympathique, un aéroport sont les seuls points de ralliement de ce village loin de toute civilisation. Il n'y a que la route principale qui est pavée, les autres rues ne le sont pas

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017) #1

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017)

     

     Nous ferons 3 étapes à Hay River, situé au point central de la route qui vient du sud, de celle qui va à l'Est à Fort Providence et Fort Smith (où nous partirons le lendemain) et bien sûr, au nord, la route qui mène à Yellowknife, capitale du Territoire.

     

    Jour 8 - les Territoires du Nord-Ouest (26 août 2017)

     

     

     

     

     

     

     

     


    3 commentaires