•  

    Fondée au début du 16ème siècle, par quelques aventuriers espagnols, Ste Augustine est aujourd'hui une petite bourgade-musée, où son centre historique est tout aussi intéressant que sa superbe plage paradisiaque.

     

     

     

     Dès l'entrée dans la ville par le pont, on découvre cette énorme bâtisse, spéciale autant dans sa forme que dans ses couleurs.

     

     

     

    Elle en cacherait presque l'église.....

     

     

     

     

     

    Le quartier historique abrite d'anciennes maisons de bois comme des échoppes centenaires, et il est très agréable d'arpenter ses ruelles fleuries.

      

    où passée l'agitation du centre, tout est très calme

     

     

     

     

     

     

     

    La place de l'Indépendance où nous avons eu l'impression d'être en Amérique Centrale, par l'ambiance dégagée par la musique, l'architecture, la douceur du climat.....

     

     

     

     

    Je terminerai par ces quelques photos du château de Sainte Augustine,

    le Castillo de San Marco, édifié de 1672 à 1695.

     

     

    C'est extrêmement rare de voir des fortifications aux Etats-Unis.

     

     

    Ainsi se terminent mes articles sur la

     

     

    Nous laissons derrière nous les plages de sable fin et l'Atlantique

     

     

    pour repartir un peu plus au nord....

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Nous n'aurons pas le temps de pousser plus au Sud..... nous ne sommes pas en vacances, juste en week-end prolongé..... il nous faut donc repartir en direction de  l'aéroport de Jacksonville.

    La côte Atlantique

     

    Nous avons la journée pour cela et nous longerons la côte atlantique, en nous arrêtant à Sainte Augustine, la plus vieille ville des Etats-Unis, petite ville très sympathique qui sera l'objet de mon prochain article.

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

     

    Nous avons passé la nuit à Daytona Beach, ville mondialement connue pour ses courses automobiles, qui se déroulent aussi sur les plages.

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    Les plages sont immenses, on peut même y rouler en voiture moyennant un droit d'entrée de quelques $!

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

     

     

    Contrairement à ce que je pensais, la côte a gardé un aspect un peu sauvage, même si, dédiée principalement au tourisme, elle est bordée de constructions immobilières.

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique

    Cependant, ce ne sont pas de grands immeubles qui s'étendent sur des kms, comme c'est le cas vers Miami.

    Ce sont principalement des petites résidences ou alors des maisons, voire de très belles demeures, où parfois, la route a été déviée pour pouvoir leur laisser l'accès direct à la plage.....

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    Les maisons, même plus modestes, ont aussi leur propre accès direct à la plage

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

    Un vol de pélicans, rassasiés après la pêche.

    Ils tombent sur les bancs de poissons, assez près de la plage d'ailleurs, telles des torpilles et en ressortent immédiatement chargés d'une belle pêche....

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

    Ici aussi, les bateaux sont à l'abri, toujours en hauteur et bien abrités.

    La côte Atlantique et Sainte Augustine

     

     

    La côte Atlantique

     

    La côte Atlantique

     

    J'espère que cet article vous aura fait découvrir une Floride différente des images que l'on a l'habitude de voir.

    En ce qui me concerne, j'ai été favorablement surprise par cet état, j'ai beaucoup aimé ce côté de nature un peu sauvage que l'on retrouve un peu partout dans ce pays, quand on sort des circuits classiques.

    Pour clore ce sujet de la Floride, mon prochain article sera consacré à une très jolie ville : Sainte Augustine.

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Il n'était pas possible d'aller si près et de ne pas visiter Cape Canaveral....C'est d'ici, que sont partis les premiers lanceurs américains dans les années soixante, suivis par la navette spatiale.

    Le Kennedy Space Center est très agréable à visiter, d'autant plus qu'il n'y avait pas foule le jour où nous y sommes allés.

     Il est situé sur la côte Atlantique, sur une presqu'île.

    Cape Canaveral

    Cape Canaveral

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    L'entrée du parc

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Ici les premiers lanceurs des programmes Mercury et Gemini 

    Cape Canaveral

      

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Le lanceur Saturn

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

      

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

    Ici le bâtiment où étaient montées les fusées, et maintenant les navettes

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    avant d'être apportées au pas de tir, elles empruntent ce chemin à très faible vitesse

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

    Cape Canaveral

     

     le centre de commande des lancements

    Cape Canaveral

     

    l'histoire d'Apollo

    Cape Canaveral

     

    avec le LEM

    Cape Canaveral

     

    une glace un peu "spatiale"

    Cape Canaveral

    Cape Canaveral

    mais mangeable au final.....

    Sur ce, je vous dis bye, bye....

    Cape Canaveral

     

     

     

     

     

     

    Cape Canaveral

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Ce n'est pas vraiment un carnet de voyages que j'ai tenu lors de

    ce voyage en Floride... j'essaierai de faire mieux la prochaine fois....

     

    Alors un retour en arrière de 3 semaines, le long du Golfe du Mexique.

    Du Golfe du Mexique à Orlando

     

    Sur la carte, la flèche rouge indique la situation des photos qui suivent :

     

    Cela fait drôle en plein hiver, de pouvoir prendre le petit déjeuner dehors!

     

     

    Beaucoup de marécages dans cette région où l'on peut voir bon nombre d'espèces d'oiseaux

     

    Comme l'ibis blanc, symbole de la Floride

    le grand héron bleu, en plein vol

    ou un pélican pas farouche du tout

     

     

     

    Tout au bord de l'eau, la végétation est luxuriante

    et lors d'une marche, nous rencontrerons quelques lézards, mais rien de bien méchant.....

    Ici aussi, le bateau est mis à l'abri en hauteur, toujours par le risque des tornades. Nous avons vu arriver le bateau, c'est un genre d'ascenseur électrique qui le met en hauteur.

     

    Un arrêt pour se restaurer dans un village entouré par les eaux

     

    à l'architecture singulière, un mélange de far-west et d'Amérique Centrale

     

     

    où ici la population locale se déplace en majeure partie avec des véhicules électriques qui fonctionnent avec un toit en panneaux solaires.

    Tous les corps de métiers possèdent ces véhicules, que ce soit, les pompiers, la police, etc....

    Une mini quilt/coffee shop, 3 bouts de tissu, quelques cupcakes, mais une pause bienvenue sous cette mini véranda 

     

     

    Au bord de l'eau, un rassemblement de pélicans 

     

    et on reprend la route au milieu des arbres qui ont déjà des feuilles, où les pins ont à leur pied des palmiers.

     

     

     

    Quelques magnifiques ranchs que malheureusement, je n'ai pas pu prendre en photo, qui s'étendaient sur des dizaines de kms, avec comme habitation des petits châteaux...

     

     

    ou des rivières à crocodiles glauques à souhait....

     

    et on arrive à Orlando, ville bien connue pour Disney World et Universal Studio.

    Vous me connaissez un peu... ou beaucoup.... les parcs d'attractions ou autres lieux  semblables ne m'attirant pas plus que ça, nous préférerons visiter le Kennedy Space Center à Cape Canaveral, le lendemain.

    Orlando de loin

    et de près

     

     

    Pour une fois, l'Europe qui apporte de la musique aux Us.....c'est quand même assez exceptionnel pour être noté! 

     

    Je suis fascinée par les palmiers qui sont partout vue la latitude,

    à l'extérieur ....  

     

     

    comme à l'intérieur de l'hôtel

     

    L'environnement de cet hôtel est très joli, au bord d'un lac aménagé où nous ferons une longue promenade rafraichissante car cette journée a été chaude.

     

     

    Au dessous de cet ibis, des tortues d'une belle taille nageaient, au départ, lorsqu'on a vu l'eau bouger, on a cru que c'était des crocodiles, my god!!!!

      

     

    Une belle adresse à conserver de cet hôtel, car c'est rare, dans ce pays de pouvoir se promener ainsi autour des hôtels qui sont en général dans des zones industrielles ou commerciales, bien pratiques pour la logistique, mais pas pour s'y promener, le soir venu!

    Le prochain article sera consacré à Cape Canaveral.

     

     

     


    1 commentaire