• Cap au Nord

     

     

    Cap au Nord

     

    En cette fin d'été, pour ne pas déroger à la règle, vous nous retrouvez sous des latitudes nordiques!

     

    Cap au Nord

     

    Ce sont les Territoires du Nord Ouest ou Northwest Territories, dans le grand nord Canadien que nous sommes partis découvrir. 

     

    Cap au Nord dans les Territoires du Nord Ouest Canadien

     

    C’est un périple de 8600 km que nous avons réalisé en un mois dans ce territoire immense de lacs, de cascades et de forêts boréales où les bisons vivent en liberté.

    Partis de Vancouver en Colombie Britannique, au bord de l'océan Pacifique, nous sommes arrivés à Yellowknife, la capitale.

    Nous sommes restés quelques jours dans une cabane, après Yellowknife, où nous avons pu profiter des aurores boréales. 

     

    Puis la route s'arrêtant là, nous avons fait demi-tour, en empruntant un itinéraire différent de celui de l'aller.

    Pour clore le voyage, nous avons passé la dernière semaine sur l'Ile de Vancouver, qui avait retrouvé le calme et la douceur de l'arrière saison.

     

     

     

    Cap au Nord dans les Territoires du Nord Ouest Canadien

     

     

    C'est un voyage minutieusement préparé car les Territoires du Nord Ouest n'étant pas touristiques, les prestations hôtelières ou de restauration restent assez restreintes. Néanmoins nos choix se sont révélés conformes à nos attentes et ce périple a été réussi sur tous les points. 

     

    Nous sommes partis de Francfort pour 12 heures de vol, comme à l'accoutumée sur la compagnie Lufthansa. Compte-tenu de la latitude de Francfort, l'avion a volé très haut et j'ai pu réaliser des photos des contrées difficiles d'accès que sont le Groenland, la mer de Baffin ou le Nunavut, où malgré l'altitude de vol (10000 mètres) on peu apercevoir des icebergs. 

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

     

    Cap au Nord

     

    Cap au Nord

     

     

    A Vancouver, malgré la gigantesque file d'attente au moment de l'immigration, nous sommes passés assez rapidement. Depuis cette année, pour entrer au Canada, il faut demander un visa avant l'arrivée, (comme aux Usa ou en Australie), ce qui permet de s'enregistrer sur des machines et d'accélérer le processus d'entrée.

    Le temps de récupérer la voiture de location, nous nous sommes rendus à l'hôtel situé dans la zone de l'aéroport car avec 9h de décalage horaire, il commençait à être vraiment très tard.

    Le lendemain, nous avons visité Vancouver, ce sera l'objet de mon prochain article.

     

     

     

    « Des plages de Floride aux bayous de LouisianeJour 2 - Vancouver »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Septembre à 06:42

    Tu vas encore me faire découvrir de jolis lieux... j'ai hâte!

      • Mercredi 20 Septembre à 11:11

        Merci pour ta fidélité sans faille à mon blog! Je vais essayer de publier tout cela le plus vite possible! 

    2
    Mercredi 20 Septembre à 09:30

    waouh, encore un chouette périple et déjà de superbes photos !!!

      • Mercredi 20 Septembre à 11:12

        Ouiiii, c'était un super périple! Merci pour les photos, ce n'est pas toujours facile en avion!

    3
    Mercredi 20 Septembre à 18:06
    etlafeesatoile

    Quel magnifique voyage, tes photos sont superbes et font rêver encore... Vivement la suite !
    Bisous

      • Mercredi 20 Septembre à 23:46

        Merci Denise! Je vais essayer d'être rigoureuse et de ne pas tarder pour publier la suite! Bizzzzz !

    4
    Lundi 25 Septembre à 20:14
    Aurélie

    Chouette, de la lecture ! Tes photos aériennes sont magnifiques. Par contre je suis surprise, je ne pensais pas que dès septembre on pouvait voir des aurores boréales dans la région (pour moi cela commençait plus vers novembre). Le spectacle a dû être superbe ! Bises.

      • Mardi 26 Septembre à 07:34

        Pendant que les souvenirs sont encore frais, c'est plus facile de publier!

        Pour les aurores boréales, en début saison elles sont aléatoires en fonction des jours. Par contre, cette année, certains facteurs font qu'il y en a eu beaucoup dès la mi-août. 

        On n'a pas eu droit à un ciel complètement vert mais c'était quand même bien; ce n'est pas toujours facile de se réveiller en plein coeur de la nuit et d'attendre, la motivation de la journée diminue vite la nuit venue..... Pour éviter d'attendre pour rien, on les suit sur un site de l'université de Fairbanks, ça aide bien!

        Bizzzz à vous deux!

         



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :